BE INSPIRED PARTY : Samedi 1er Octobre 2016 / Bowl Club

Si le samedi soir du côté du Pop Plage et du Moon, l’ambiance sera plutôt Techno & House, du côté du Bowl Club, le samedi sera plutôt Hip Hop, & Dancehall. Deux soirées le même soir qui vous permettent de choisir votre camp en fonction de vos affinités musicales. Vous pouvez remercier Phil Casabon & Henrik Harlaut, car la Be Inspired Party c’est de leur initiative. Inutile de dire, que les 2 compères seront naturellement de la partie. Côté artistes, la soirée va être animée avec Mika de Kya Bamba et le trio qui ne se cache pas derrière 9 0’CLOCK. Soyez là à l’heure pour ne rien louper de cette soirée qui vous rendra jetlag. 

Kya Bamba c’est un soundsytème bien connu dans le monde du ski, car Mika est le frère du créatif Nico Vuignier. Mais ce n’est pas tout car son attachement au freeski, Kya Bamba l’affiche depuis belles lurettes. Ils ont collaboré de nombreuses fois avec Tanner Hall pour la prod de sons pour des films d’anthologies comme « Believe » ou « The Massive ». Candide Thovex a également déjà fait appel à leur sens rythmé du reggae dancehall. Autant dire que Mika sera un peu comme à la maison. Ses remixes exclusifs risquent de vous faire rester tard car Kya Bamba sera en warm-up de la soirée et en close up. 

La tête d’affiche de la soirée, c’est 3 têtes qui ne se prennent pas la tête, mais qui sont à la tête d’une association qui cartonne. Depuis leur rencontre dans des battles de djs, les 9 O’Clock n’ont eu de cesse de perfectionner leur art : transformer les platines en instruments de musique à part entière. En 2013, Aociz, Dj Hertz et Mr Viktor mettent leur science à l’épreuve des DMC, la compétition de référence pour tout DJ qui se respecte. Résultat : 9 O’clock conquiert la France et, une semaine plus tard, le monde.

Ils succèdent ainsi à C2C et Birdy Nam Nam au palmarès des champions Made in France. Le groupe n’hésite pas à remettre son titre en jeu lors des éditions 2014 et 2015 des DMC, à Londres, ce qui leur permet d’obtenir trois victoires consécutives. Plutôt que de se contenter d’admirer leurs trophées, les 9 O’Clock décident de ne pas en rester là, multipliant remixes et vidéos avec un succès aussi marqué que grandissant. Les mains à 9h sur les platines, le trio est prêt à passer à l’étape supérieure. Après de longs mois passés en studio à composer, le groupe présente son premier EP, « Wake Up », et prouve ainsi que le pouvoir d’attraction de sa musique dépasse largement le cercle des turntablists. C’est la première fois qu’ils se réunissent en trio à Annecy et c’est le genre de plan à 3 qui va vous faire vous coucher tard. Profitez en, c’est la dernière soirée du High Five 2016. 

sam

Je réserve ma place pour cette soirée

Share.