CLOSING PARTY : Samedi 7 Octobre 2017 / Pop Plage & Moon

Chaque année, la soirée de Closing du High Five festival pousse les murs du Pop Plage pour s’étendre jusqu’au Moon avec sa terrasse et sa partie club, avec le bar et le dancefloor qui vont avec. Le combo est parfait et nous permet de vous proposer une soirée avec plus de places car plus on est de fous, plus on fait la fête. Pour vous poser le décor voilà le principe de la soirée : 1 adresse, 5 artistes, 580 m2, 2 lieux, 2 ambiances, 2 bonnes raisons (et tellement plus) de vous coucher tard et avec le sourire.

CLOSING PARTY

Du côté du Pop Plage
Il n’est plus à présenter tant il est lié au festival. C’est notre cher Martin aka O.T Mind qui ouvrira les hostilités du côté du Pop Plage. Habitué à mixer lors des soirées du High Five, Martin a ambiancé à ses débuts plus d’une des très bonnes soirées « Collective » sur Annecy. Depuis, son amour de la musique a fait du chemin. Membre permanent du label « Papa Maman », sa carrière musicale est maintenant bien lancée. Il nous fait une fois de plus le plaisir de revenir à la maison pour lancer cette soirée avec un set rêveur et chaleureux.

D’origine Taïwanaise et Française, Louise Chen n’est plus à présenter mais si jamais vous ne la connaissez pas encore, allez checker les replay des mythiques soirées Girls Girls Girls Night du Social Club et dites vous qu’elle en est la fondatrice. Son histoire est à l’image de sa musique, à savoir un mix de voyages, de rencontres, d’opportunités et de douceurs, qui font d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. Passée par le Luxembourg, puis Londres, elle rencontre (feu) DJ Mehdi et ça aura forcement influencé sa carrière. Louise n’est pas seulement une DJ reconnue, elle mixe, elle chante, elle danse. Son univers est d’autant plus varié qu’il est pointu. Louise a su se tisser un réseau solide au fil des années et peut se targuer d’avoir ramené des guests comme Methodman & Redman ou encore Hunee & Sadar, on vous laisse imaginer ! Mais Louise n’est pas seulement productrice de musique, elle est aussi rédactrice, animatrice radio et télé dans des émissions comme Clique ou Le Before du Grand Journal. Et ouais, c’est grand ce qu’on vous propose. Surtout qu’on sait que Louise et Bambounou sont plutôt proches et apprécient particulièrement jouer ensemble, on attend donc ce moment avec impatience. ça sent le back to back tout ça !

C’est du lourd cette Closing party et bon, on ne vous cache pas que Bambounou y est pour quelque chose. Franchement, c’est lourd d’avoir ce garçon à l’affiche de la soirée. Jeremy Guindo a.k.a. Bambounou a commencé très jeune à mixer et il a très rapidement su se faire une place au sommet de la scène techno européenne. Le DJ français, figure incontournable du désormais défunt label Allemand, « 50 Weapon » a passé un été agité. Tout juste après avoir retourné les nuits sonores aux côtés de son acolyte François X, Bambounou s’est ensuite livré à une performance toute particulière et très remarquée à l’institut du monde arabe à Paris, sous les caméras du Cercle. En plus de ce marathon estival, Bambounou travaille sur la sortie de son futur EP, et des projets de remix pour des artistes comme Laurent Garnier. Vous l’aurez compris Bambounou est chaud, très chaud, et le High Five aime tout particulièrement ce genre de personnalité. On vous conseille de ne louper sous aucun prétexte sa prestation au Pop Plage pour la Closing Party du High Five, car elle risque de rester très longtemps dans les annales.

Du côté du Moon
Guillermo Jamas
, de son vrai nom Guillaume Jamet, n’est autre que le frère du cinéaste Laurent Jamet…. Avec une approche très personnelle et poussée de la musique électronique et un soucis perpétuel de la précision, les portes des scènes les plus pointues se sont ouvertes à lui dans tout l’hexagone et notamment la plus célèbre des barges du quai de la Rapée, La Concrête. Collectionneur de disques rares, il mixe à merveille ses influences minimales, house et techno pour vous raconter une histoire, créer une atmosphère profonde qui hypnotise le dance floor. Tout est question de rythme, de fréquences et de mélodies qui s’emmêlent et se démêlent. Pour cette soirée, c’est vous qu’il fera rêver, c’est à vous qu’il racontera cette histoire, et quoi de mieux que l’ambiance tamisée du Moon pour cette expérience visuelle et auditive.

Folamour
Artiste aux multiples casquettes et aux multiples talents, Folamour est l’un de ces producteurs qui a su s’imposer en quelques années dans le paysage House Français, comme l’un des plus prometteurs. On est très content de recevoir Folamour cette année et de lui faire une place de choix sur la scène du Moon. Il dirige deux labels de référence, Moonrise Hill Material et FHUO (For Heaven Use Only) et empêche les gens de dormir le soir avec une musique si bien réglée, qu’il multiplie ses prestations. Véritable travailleur dans l’âme, Bruno aka Folamour a sorti cet été l’album de Tochigi Canopy (FHUO), mais aussi un incroyable EP, The Power And The Blessing Of Unity, sur le label Glitterbox et prépare la sortie en septembre de son album Umami. Attendez-vous à des sonorités allant du jazz à la disco, de la soul au hip-hop. Il viendra compléter le set millimétré de Guillermo Jamas et trouvera parfaitement sa place dans cette Closing Party.

sam

Je réserve ma place pour cette soirée

Share.